16 janvier 2011

Grandcamp: Reflets / Le mât de La Grandcopaise


<< précédente      suivante >>



Autres reflets dans le miroir du port de Grandcamp
------------------------


Les dernières nouvelles sur le remplacement du mât de La Grandcopaise, le vieux gréément qui fait la fierté de Grandcamp:

Mercredi 6/10/2010, vers 10h30 un bûcheron de 90 printemps s'avance tranquillement vers l'arbre, regarde rapidement les alentours, il sait !, sans se presser il commence son travail. Comme à l'ancienne il procède au nettoyage des racines afin de couper l'arbre au plus près du sol, évitant ainsi de laisser derrière lui, après l'abattage, une grosse souche. Une heure plus tard, l'arbre s'incline devant le bûcheron pour toucher le sol, comme pour le remercier du travail bien fait, à l'endroit qui lui était réservé.

Fin Octobre 2010: Le "bout de bois" est bien arrivé à Grandcamp. Deux heures de manoeuvres, subtiles et précises pour parvenir jusqu'au hangar prévu pour le travail de façonnage. Beaucoup de bénévoles étaient présents, des amis des vieux gréements aussi et des "voisins" qui n'ont pas tardé à également mettre la main.

Fin Décembre 2010: La Grandcopaise a perdu son mât: Il vient d'être démonté, en préparation de la pose du tout nouveau, actuellement en cours de façonnage dans un hangar de Grandcamp-Maisy. L'équipe a travaillé sous la neige et dans le froid toute la matinée. Le vieux mât sera positionné à côté du nouveau et servira de modèle.


Le site de la Grandcopaise: www.lagrandcopaise.fr

Pour en savoir plus sur Grandcamp-Maisy, visitez Grandcamp-Maisy.com.


Another reflection in the water of the harbor at Grandcamp.
------------------------

Last news of the replacement of the main mast of the Grandcopaise, the historic sailing ship that is the pride of Grandcamp:

Wednesday, October 6: At around 10:30 am, a 90-year old lumberjack walks softly to the chosen tree, a douglas fir, observes the surroundings, and, armed with a chainsaw, slowly starts his work. Just like in the old days, he clears the area around the roots, so that he can cut the tree close to the ground, without leaving a stump. One hour later, the tree gently leans over and comes down right in front of him, as if to thank him for a job well done.

End of October: The Big Stick has arrived in Grandcamp. Two hours of work, subtle and precise, to coerce the huge log into the warehouse where it will be shaped into a mast. Many volunteers came to help, along with quite a few neighbors and friends of the old ship.

End of December: La Grandcopaise lost her mast: it was just taken off to prepare for the arrival of the new one, now being built in a warehouse in Grandcamp. The old mast will be placed next to the new one, to serve as template. The crew worked a whole morning in the snow and the cold.


For more information on Grandcamp-Maisy, visit Grandcamp-Maisy.com.



For more information on Normandy, visit mynormandy.com

3 commentaires:

Sharon Van Lieu a dit…

I like this one even better than the last. The swirl in the water above the red-striped boat is icing on the cake!

Sharon

Pierre a dit…

Une belle histoire mais pas d'image de ces travaux ? Dommage.

Claude a dit…

Pierre,

Il y a un diaporama sur le site de La Grandcopaise. Et une photo du dematage sur mon blog Grandcopais (Grandcopais.blogspot.com)