20 novembre 2008

Omaha Beach: Des roses pour des soldats morts


<< précédente      suivante >>

Voilà un regard sobre et sombre sur le Cimetère Militaire Américain sur le site de Omaha Beach. Je trouve que le Noir et Blanc se prête bien aux alignements de croix, et le rouge vif des roses donne peut-être un frisson.
------------------------------------------

Dans Le Jour Le Plus Long, General Cota, l'un des commandants de la 29e Division d'Infanterie, encourage ses soldats de cette phrase devenue célèbre, mais qui fût en fait prononcée par le Colonel George A. Taylor: "If n'y a que deux sortes de soldats sur cette plage: Ceux qui sont morts, et ceux qui vont y mourir. Alors, foutons le camp d'ici."

--------------------------------------------------------------

Here is a somber and sober look at the American Cemetery at Omaha Beach. I like the black and white processing for the infinite rows of crosses, and the splash of red on the roses seems a bit unsettling.

------------------------------------------

In The Longest Day, General Cota, Assistant Division Commander of the 29th Infantry Division, renders this encouragement that was, as the evidence best suggests, actually delivered by Colonel George A. Taylor: "There are only two kinds of people on this beach: those who are already dead and those who are going to die. Now let's get the hell out of here."

4 commentaires:

10Fraction a dit…

quelle photo terrible!
Elle est belle, particulière, elle appelle l'émotion à fond. Bravo

Claude a dit…

Merci pour ce "terrible", car c'est exactement ca que j'essayais de montrer.

Denis a dit…

Terrible en effet . Un coup de poing !

liDa a dit…

Hi, beautiful and moving photograph. I like your stories, too.
Thank you for visiting us!