23 février 2009

Colleville-sur-Mer: La Plage, déserte


<< précédente      suivante >>

Il n'y avait personne sur la plage, ce jour de fin Septembre. Des kilomètres de sable fin, un beau soleil, un air pur, et c'était tout à nous.
-----------------------------------------

Les communes de Vierville, Saint-Laurent et Colleville sont entrées dans l'histoire un matin de Juin 1944, mais leur histoire remonte beaucoup plus loin.

Colleville-sur-mer a des origines scandinaves: Un certain Kolil s'attribua un domaine sur la côte du Bessin. On trouve une mention de "Colevilla" en 1082 et de "Collevilla" en 1269.
Il existait un château fort, situé au nord de l'église, le Château Perrey du Moustier. Il fut rasé par les Anglais pendant la Guerre de Cent Ans. On a trouvé dans les terres de labour qui l'avoisinent des bombardes ainsi qu'un jeton frappé en 1451 en mémoire et "en jouissance" de l'expulsion des anglais de notre sol.

Un château est construit au XVIIIème siècle par le Comte de Marguerye. Cette vieille famille noble, mentionnée dès le Xlème siècle, est originaire de la région de Bayeux. Elle s'installe par la suite en Lorraine et en Espagne. Gille de Marguerye, sieur de Colleville, épousa en 1543 Marie Onfroy, fille de Marin Onfroy, Sieur de Saint Laurent sur mer. Ce dernier rapporta de la Biscaye en Espagne, au début du XVIème siècle, une pomme qui fut baptisée "Marin Onfroy". Il cultive cette pomme à cidre, douce et tardive, sur ses terres, puis il la répandit dans toute la Normandie.

Aujourd'hui, elle entre dans la composition du cidre de Véronique, Michel, et Philippe Legallois à la Ferme de la Sapinière à Colleville.


---------------------------------------------------------

There was not a soul on the beach, on this fine September day. Miles of fine sand, beautiful sunshine, pure air, and it was all ours.
-----------------------------------------

The towns of Vierville, Saint-Laurent and Colleville entered history on a bleak morning in June 1944. But their history goes back much further.

Colleville-sur-mer has scandinavian roots: A Viking chief, Kolil, took over this part of the Bessin. Early manuscripts mention "Colevilla" in 1082 and "Collevilla" in 1269.
There was a castle in the Middle-Ages, just to the north of the church, the Château Perrey du Moustier. It was destroyed by the English during the Hundred years War. In the fields next to the castle ruins, some guns were found, along with a coin minted in 1451, in memory of the defeat of the English in Normandy.

A new château was built in the 18th century by Count de Marguerye. This ancient noble family, mentioned as early as the 11th century, has its roots in the region of Bayeux. The family later settled in Lorraine and in Spain. Gille de Marguerye, sieur de Colleville, married in 1543 Marie Onfroy, daughter of Marin Onfroy, Sieur de Saint Laurent sur mer. Marin Onfroy brought back from Spain, at the beginning of the 16th century, an apple that bears his name. It was a late crop, sweet apple, and made a very good cider. Soon it was cultivated all over Normandy.

Today, you can still find it in the delicious cider of Véronique, Michel, and Philippe Legallois àt the Ferme de la Sapinière in Colleville.

7 commentaires:

Pere Chuliá a dit…

Bonito paisaje. La playa desierta transmite sensación de soledad, pero también de libertad. Un saludo.

Averi a dit…

J'aime beaucoup la désaturation, et le fait qu'elle ne soit pas totale. Ca me fait penser à une photo d'un autre âge, comme délavée.

claude a dit…

Une belle perspective et j'aime beaucoup ton traitement. Cela doit être agréable de s'y promener sur cette plage..

Cath a dit…

Joli traitement pour cette PDV a raz du sol...

elaine a dit…

un lieu d histoire avec un traitement qui lui va bien

Alex a dit…

J´aime beaucoup me promener pour la plage deserte...belle photo.

Laurie a dit…

It is a beautiful beach. I love the toning.