15 janvier 2010

Grandcamp: Nuages / Le Débarquement


<< précédente      suivante >>

Une armée de nuages en marche vers le soleil, photographié un matin, de bonne heure, depuis le Perré.
--------------

On continue l'histoire de la ré-ouverture du port de Grandcamp après le Débarquement en juin 1944:

Le 23 Juin, un petit cargo hollandais, le June, entre dans le port de Grandcamp - le premier navire allié à accoster dans un port français du secteur américain. Envoyé à Isigny, il est venu à Grandcamp par erreur, réussissant à naviguer le chenal peu profond et à se mettre à quai sans l'aide d'un pilote. Puisqu'il n'y avait pas encore de troupes disponibles pour débarquer la cargaison, ce sont les hommes de la 11e Compagnie Portuaire qui, abandonnant leurs machines à écrire, se mirent au travail, avec l'aide des gens du pays. A la fin de la journée, ces travailleurs amateurs avaient débarqué 158 tonnes de matériel et les avaient chargés sur les camions pour le transfert dans les dépôts de l'armée. Malgré ce succès, les cargos de ce type ne pouvaient pas aborder à Grandcamp et décharger leur cargaison assez rapidement. Le bassin était trop petit pour les LCTs, qui ne pouvaient pas y maneuvrer, si bien que seuls les LBVs, des péniches de 50 tonnes, furent utilisées. Les premières arrivèrent le 24 juin avec du matériel transbordé des gros cargos ancrés devant Omaha Beach. C'est ce jour là que les soldats de la 4145e Compagnie de Service arrivèrent, avec pour seule mission le déchargement des péniches, avec l'aide des matelots de Grandcamp.
Le port restera en service pemdant 88 jours, jusqu'au 19 Septembre, débarquant 58.382 tonnes de matériel, soit 675 tonnes par jour, bien plus que les 500 tonnes sur lesquelles comptaient les Alliés.
--------------------------------------------------------------

A bank of clouds marches over the morning sun, in this view from the waterfront at Grandcamp.
------------------

We continue the story of the US Army Corps of Enginneers and the re-opening of the harbor in Grandcamp in June 1944:

On 23 June the small Dutch coaster June entered the basin-the first Allied ship to berth in a French port in the American sector. Ordered to Isigny, she had entered Grandcamp harbor by mistake, somehow managing without a pilot to navigate the shallow water and treacherous channel and tie up at the quay. As no labor troops had yet reported at Grandcamp, the 11th Port men left their typewriters and pitched in to unload her, aided by civilians. By the end of the day the ad hoc labor force had put 158 tons of cargo aboard trucks for movement to inland dumps. Despite the successful berthing of the June, coasters could not be handled efficiently at Grandcamp, and only landing craft could be used. Because the basin was too small to permit LCTs to turn around, the best choice was the LBV, a fifty-ton, self-propelled barge able to carry vehicles and supplies. The first came in on 24 June, bringing cargo from vessels anchored off OMAHA. That day the 4145th Quartermaster Service Company arrived to take over unloading, with some continued civilian help. In its eighty-eight days of operations, from 23 June to 19 September (it was the first of the small ports to close), Grandcamp took in 58,382 tons of cargo for an average daily discharge rate of 675 tons, considerably more than the 500 tons expected

4 commentaires:

Sharon Van Lieu a dit…

Oh my, this is gorgeous. I love the grand scale. What a great sky.

Wonderful work.

Sharon

Bertrao a dit…

Lumière fantastique !

Shawn Bierman a dit…

I really like your choice for composition here. Love the brilliant, dramatic sky and the small town resting in the very lowest corner of the image.

paolo a dit…

this is excellent !