6 décembre 2011

La Hague: Baie d'Ecalgrain: On y danse, on y danse /Les Déferlantes


<< précédente      suivante >>


Sur la plage de la Baie d'Ecalgrain, dans La Hague, une fillette tourne et danse dans les mares d'eau abandonnées par la marée basse.

---------------------------

"Dans ce bout du monde, j'ai une balade qui est pour moi la plus belle qui soit. Je pars du petit port de Goury par un chemin côtier bordé de murets de pierre sèche, un peu comme ceux que l'on trouve le long des petites routes irlandaises. Là, face à la mer, des jardinets potagers tirés au cordeau offrent une touche de délicatesse dans un paysage qui peut être d'une violence terrible. Passé les maisons de pays du hameau de la Roche, granit sombre et toitures de schiste bleu, toutes tassées les unes aux autres, le sentier douanier, en équilibre sur le bord des falaises, sinue en balcon sur l'océan. Les oiseaux piaillards que vous entendez, vous signalent l'arrivée dans la baie d'Ecalgrain .."

Claudie Gallay est dauphinoise écrivain et institutrice.

Elle découvre la Normandie, et particulièrement La Hague, qui lui inspire 'Les Déferlantes', paru en 2008, un roman gris comme le ciel et la mer qui lui servent de décor, comme les humeurs et les âmes des habitants des lieux.



On the beach of the Ecalgrain Bay, in the Hague region at the tip of the Cotentin peninsula, a little girl dances in the puddles of water left behind by the ebbing tide.

---------------------------

"In this place at the end of the world, I cherish a short hike which is, for me, the prettiest of all. I leave from the tiny harbor of Goury on a path along the shore lined with low stone walls, like the ones we see along Irish roads. Facing the sea, small vegetable gardens, neatly laid out, show a delicate touch in a landscape that can unleash a terrible violence. Past the houses of the village of La Roche, somber granite walls and bluish slate roofs, all huddled together, the path, perched on the edge of the cliffs, is like a long balcony with an ocean view. And then the birds sing, and you arrive at the baie d'Ecalgrain .."

Claudie Gallay was born in the Alps, she writes novels and teaches elementary school. She discovers Normandy, and especially La Hague, which gives her the inspiration for 'Les Déferlantes', published in 2008, a novel grey like the sky and the sea that are its setting, grey like the souls and the moods of the people of the region.


For more information about Normandy, visit MyNormandy.com

3 commentaires:

ALAIN a dit…

L'eau doit être un peu froide, mais cela fait envie quand même.

Sharon a dit…

Claude, this is stunning. What beauty!

Sharon

Claude a dit…

Yes, Sharon, this is the perfect secluded beach: a half-moon of buck colored sand surrounded by cliffs covered with heather and broom. Too bad the water is always cold.